Jean-Jacques ZUNINO, notre instituteur

Publié le par CERCLE SAINT-PIERRE

Jean-Jacques ZUNINO, notre instituteur

Jean-Jacques nous a quitté dans la nuit du réveillon du jour de l'an. Ses obsèques ont eu lieu mardi 7 janvier à 10h30 à l'église St-Pierre. Selon sa volonté, pas de fleurs ni couronne.
A la sortie de l'école normale il est nommé instituteur à Auriol avec son épouse Éliane où ils ont fait toute leur carrière. Qui de nous et nos enfants n'ont pas été dans sa classe ? Il a été adjoint au Maire de Lucienne MARTIN. Il a beaucoup œuvré pour Auriol.

Jean-Jacques et son épouse Éliane à la journée champêtre 2018. (Cliquer sur l'image pour l'agrandir)Jean-Jacques et son épouse Éliane à la journée champêtre 2018. (Cliquer sur l'image pour l'agrandir)

Jean-Jacques et son épouse Éliane à la journée champêtre 2018. (Cliquer sur l'image pour l'agrandir)

Hommage de Danièle GARCIA aux obsèques de Jean-Jacques.


C'est avec infiniment de tristesse et d'émotion que nous sommes réunis ce matin, pour rendre hommage à Jean-Jacques ZUNINO. Un homme remarquable qui laissera son empreinte sur notre commune qu'il aimait tant.
Dès sa sortie de l'école normale d'instituteurs en septembre 1951 il arrive à Auriol avec son épouse Éliane, elle aussi enseignante.
Il assurera la direction de l'école Jean ROSTAND pendant 27 ans, puis en 1978 il prend la direction de la nouvelle école flambant neuve de la Bardeline, Louis ARAGON jusqu'en 1986 l'année de sa retraite.
Ses élèves se rappellent d'un maître  assez intransigeant, sévère, mais juste, il était respecté et aimé, ce qu'il souhaitait avant tout, c'est que ses élèves réussissent pour les aguerrir des difficultés de la vie. Ses anciens élèves qui sont présents aujourd'hui peuvent témoigner de leur reconnaissance à leur ancien instituteur. Il a d'ailleurs été honoré des palmes académiques.
Parallèlement, il s'est immédiatement impliqué dans la vie communale. En 1959 il prendra direction de l'entraide jusqu'en 1987, il mettra en place le repas annuel de l'amitié avec beaucoup de succès et sera toujours présent, même l'an dernier, les goûters, les sorties, les expositions ventes des travaux des séniors.
En 1977 il est élu sur la liste de Lucienne MARTIN, élu adjoint à l'aide sociale et vice-président à la culture. En 1982 il créera le foyer des anciens et continuera ses activités à l'entraide. En 1983 il est de nouveau élu sur la liste de Lucienne MARTIN, de nouveau adjoint à l'aide sociale.
Il ne se représentera pas en 1989 à cause de sa retraite, dont il la passera pour la plus part du temps en Ardèche.
Nous écoutions ses remarques réfléchies et les prenions en considération, car c'était avant tout un homme de bon sens qui savait faire la part des choses. Personnellement quand je lui ai succédé à l'aide sociale en 1987 j'essayais du mieux que possible de mettre en application ses judicieux conseils car je savais que sa seule priorité était l'intérêt commun pour une meilleure qualité de vie pour tous.
C'était un homme de convictions avec des valeurs auxquelles il était profondément attaché, notamment celle de liberté, d'égalité, de fraternité. C'était un homme aussi profondément honnête.
Merci Jean-Jacques pour tout ce que vous avez fait de noble et généreux dans cette vie d'engagement pour autrui qui fut le votre.
Dans ce petit hommage, j'ai essayé de rassembler les éléments les plus marquants de sa carrière, mais évidemment  je sais qu'il y aurait encore beaucoup à dire.
Au nom du conseil municipal, de la population Auriolaise, et moi même, je tiens à adresser à son épouse Éliane mariés ensemble depuis le 17 juillet 1952, à sa fille Annette, à son fils Christian, à leurs conjoints, à ses petits-enfants et à l'ensemble de sa famille, nos très sincères condoléances et nos sentiments les plus amicaux pour vous soutenir dans l'épreuve que vous traversez.
Merci Jean-Jacques ZUNINO pour votre dévouement, vos qualités de cœur. Pour tout ce que vous avez fait de noble et généreux dans cette vie qui fut la votre.
Reposez en paix.
Nous ne vous oublierons pas.

Danièle GARCIA, Maire d'Auriol.

Cliquer sur [pdf] HOMMAGE DE DANIÈLE GARCIA pour le télécharger

Publié dans La vie du Cercle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article