Frédéric BARBAROUX

Publié le

Frédéric BARBAROUX

Frédéric, c’était avant tout un grand éclat de rire, la joie de vivre, le bonheur du partage, de l’amitié et de la fraternité.

Il avait toujours un mot gentil pour tous, il aimait les gens, ses parents, sa soeur, ses nièces, son neveu, sa famille, ses amis sans condition ni réserve.

Il était un rayon de soleil pour sa maman, il est parti bien trop tôt et nous laisse tous orphelins. Beaucoup retiendront son intégrité, son sérieux, son sens des valeurs et de la responsabilité. Tout le monde connaissait sa passion pour Mylène Farmer, le théâtre, les répliques de Marcel Pagnol qu’il pouvait réciter par cœur avec bonheur et jubilation, les bons mots.
Il aimait faire la fête avec ses amis et, depuis quelques semaines, avait rejoint la Musique des Amis réunis pour jouer de la clarinette. Tout ce qu’il entreprenait, il le faisait à fond et avec passion.

Sa famille et ses amis. (article paru dans Auruou Magazine n°113 d'avril 2014.)

Chez nous, au Cerle Saint-Pierre, il était le "Barnabeou" de notre Pastorale.

Chez nous, au Cerle Saint-Pierre, il était le "Barnabeou" de notre Pastorale.

Publié dans La vie du Cercle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article